COLLEGE ADVENTISTE DE YAOUNDE : SYMBIOSE TOTALE ENTRE L’ABC ET L’ETABLISSEMENT

Le collège adventiste de NLONGKAK est probablement l’un des établissements secondaires les plus religieux de Yaoundé et dont les élèves maitrisent au mieux la parole de Dieu. L’alliance biblique du Cameroun par la voix de Jacqueline ZOUTENE son chef département de communication et le principal du collège Monsieur BOBODE Josué se sont accordés sur la continuité de la vulgarisation de la parole de Dieu dans cette illustre institution.

Le 09 février 2011 choisi en pleine semaine de la jeunesse était bien idoine. L’ambiance offerte d’une part par l’ABC et d’autre part par les jeunes enfants de Dieu dans cet établissement  était mémorable. Au cœur des l’ambiance, des enseignements bibliques. Mais seulement les enseignements sous forme de questions quiz pour le public et le match des incollables pour les équipes.

Outre la foule hyper intéressée qui répondait aux questions posées et relatives à la bible, quatre équipes constituées d’élèves de différents niveaux d’enseignements se sont confrontés. Les enfants étaient tous zélés et prompts face aux questions posées sur quatre différents domaines à savoir, la  bible, la situation de l’ABC, le jubilé de l’ABC et le VIH/SIDA. Les réponses mal formulées ou non répondues étaient données ou précisées à chaque fois par le jury.

Les matchs des incollables sont organisés en quatre parties. Première partie, les classes de sixième et cinquième jumelées contre celle de quatrième et troisième. Les tout petits dominent la partie grâce à leur connaissance de la bible et leur spontanéité à  donner des réponses aux questions posées. Deuxième partie, les classes de secondes et de premières contre celles de terminales. Les terminales font valoir leur droit de naisse en battant leurs cadets des classes inférieures. La troisième confrontation, celle qui permettra de classer les derniers oppose les élèves de troisième et quatrième à ceux de seconde et première. Une fois de plus le droit de naisse triomphe. La finale opposera alors les deux extrêmes. C'est-à-dire les élèves de sixième et cinquième et ceux de la terminale. Curieusement les tout petits n’ont pas froid aux yeux et démontrent face à leurs ainés que la connaissance de la bible n’a aucune corrélation avec le niveau.

Pour le classement, les sixièmes et les cinquièmes occupent la première place ; les élèves de terminale la deuxième  marche ; les premières et les secondes la troisième ; et les quatrièmes et troisièmes les bons derniers. Pour tenir le public en haleine et obéissant à la logique de l’ambiance du jour, les transitions entre les parties étaient assurées par des groupes de dance, les sketchs ou les poèmes.

En guise de récompense, l’ABC leur à offert des bibles, des nouveaux testaments bilingues, des tee-shirts, des écrits de saint Paul etc.… Au terme de la cérémonie, les deux parties à savoir l’ABC et les autorités de l’établissement se sont dits entièrement satisfaits.