Dieu ne tar­de­ra pas

Bonjour,

Il y a quelques années, alors que je servais Dieu passionnément, j’ai été frappé par un grave épuisement ! J’ai perdu près de 9 kg. Pendant plusieurs mois, j’ai fait face à l’une des tempêtes les plus violentes de ma vie ! Dieu, dans Son infinie bonté, a pris un morceau de moi…

Ma femme et mes amis étaient là à tout moment pour m’aider à remonter la colline ! Le médecin m’avait même dit : “Tu ne devrais pas remonter la pente ! Faites autre chose.”
Quand tu ne peux pas voir le bout du tunnel et que tu as l’impression que tout est fini, rappelle-toi que ton papa au ciel connaît le début et la fin de ta vie.
Lorsque vous traversez une tempête difficile, que ce soit une saison d’épuisement, de fatigue extrême, de dépression ou de mélancolie, rien ne semble logique, rien n’a de sens. Tout semble impossible:

– Ne baissez jamais les bras.
– Dieu vous tend la main.
– Il ne vous trahit pas.
C’est d’autant plus dans ces mouvements d’impossiblité que la vérité s’avère être une ancre pour votre âme fatiguée et lasse.
Je me souviens de ces moments où, même si je n’avais plus la force de parler, j’ai délibérément choisi de garder mon esprit dans la louange, l’adoration, la reconnaissance et la prière. Prenez courage.
Aujourd’hui, la victoire vient de ton Seigneur, quand tu dis : “Sauve-moi, ô Dieu, car l’eau me donne la vie. Je m’enfonce dans la boue, sans trouver un sol stable. Je suis tombé dans l’eau profonde, et le courant m’emporte. Je suis pauvre et malade et pauvre : Ô Dieu, viens vite dans ma cour ! Tu es mon aide et mon secours, ô Seigneur, ne tarde pas. Amen”. (Psaumes 69:2-3, 70:6).
Merci d’exister,

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.