Formation ICAP 2019, un pas en avant dans le processus de traduction de la Bible

L’hôtel Felicia a servi de cadre à l’atelier de formation ICAP du 29 mars au 3 mai 2019 à Yaoundé. Au cours de ces 5 jours de formation, les techniciens [...]

L’hôtel Felicia a servi de cadre à l’atelier de formation ICAP du 29 mars au 3 mai 2019 à Yaoundé. Au cours de ces 5 jours de formation, les techniciens en traduction de la Bible des Alliances Bibliques de la zone Afrique francophone ont été équipés dans le but d’obtenir de meilleurs résultats.



 Les participants de l'atelier de formation Icap, 29-04-2019 (Absan Bibou)

Au total, 10 participants de certains pays africains (Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, République démocratique du Congo, Madagascar, Congo Brazzaville, Burundi, Togo, Tchad, Burkina Faso) ont participé à l’atelier de formation ICAP (Institute for Computer Assisted Publishing) de l’Alliance Biblique Universelle (ABU) édition 2019.

Cet organisme est chargé du développement du logiciel de traduction ParaText et de la formation des examinateurs de manuscrits (CAP). L’intérêt de ce séminaire n’est plus à démontrer, comme l’a expliqué Luc GNOWA, directeur général de l’Alliance biblique du Cameroun :

« C’est un séminaire destiné aux techniciens de la traduction de la Bible. Il est important de se rappeler que leur mission principale est d’assurer la qualité de la traduction aussi que la complexité cette traduction soit respectée. Avec l’évolution rapide de la technologie, nous souhaitons les équiper davantage pour qu’ils soient à la hauteur du travail. Leur responsabilité de le spécifier, nécessite beaucoup de connaissances comme la maîtrise des textes bibliques, ils sont là pour être accompagnés, dans l’optique de rendre la traduction plus fluide ».

Les participants ont été formés pendant 5 jours à l’utilisation des outils de traduction de la Bible. Pour Ombanasoa RAZAFINDRAKOTO, ce séminaire est une véritable bénédiction pour la société biblique malgache :

« Grâce à ce séminaire, nous pouvons dire que nous sommes mieux équipés. Au début, nous avons été recyclés et nous avons appris les caractéristiques de rôles de certains outils spécifiques à la traduction. En résumé, cette formation nous aidera à mieux gérer notre travail. « 

Cet atelier fait partie d’un nouveau mouvement de l’alliance biblique : celui de la formation des rédacteurs assistés par ordinateur. PASINRI Nicolas facilitateur de l’atelier :

« C’est un séminaire qui a sa place dans la mesure où il permet de renforcer les compétences des techniciens de traduction et de découvrir un nouveau logiciel comme paratext9, toujours en version bêta et qui le sera bientôt en version finale. Ces outils que nous avons présentés aux participants aident à améliorer le travail de traduction. Au cours de la formation, nous les avons aidés à mieux s’approprier ces outils « .

Les participants ont pu découvrir à la fin du séminaire la ville de Yaoundé à travers une visite guidée par PASINRI Nicolas.

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.