Traduction de la bible en Fe’efe’e : Présentation du rapport de l’année 2021

    La pandémie de Covid-19 n’aura pas eu un véritable impact sur les travaux de la traduction de la Bible en langue Fe’efe’e.  Dans cette langue Bamiléké parlée dans la région de l’Ouest Cameroun  précisément dans le département du Haut nkam et aussi souvent appelée Nufi. Malgré le manque de financement et le soutien de la communauté qui se fait attendre, les travaux avancent néanmoins.
Au cours de cette année 2022, de nombreuses activités ont marqué les travaux de la traduction de la Bible en langue Fe’efe’e. Par exemple l’ébauche des livres dont l’avancée est évaluée  de 28% cette année contre 12 soit une augmentation/une avancée des travaux de 16%.
Même si en raison des difficultés liées à la pandémie de covid-19, difficile  d’avoir la visite du conseiller de traduction, l’équipe  a dû opter pour une vérification à distance notamment de 6 livres des petits prophètes de l’Ancien Testament dont les travaux se poursuivent.
Autres difficultés rencontrées les coupures intempestives d’électricité qui ne favorisent pas le travail; des difficultés sanitaires et financières que rencontrent les traducteurs, la disponibilité des traducteurs qui n’est pas totale et qui a impact les délais du processus d’achèvement.
Néanmoins les chiffres de la progression globale du projet sont encourageants. Nous sommes passés de 28% à 49% au 31 décembre dernier.
Pour que le projet sorte véritablement de Terre, la communauté Fe’efe’e est appelée à s’impliquer  davantage. pour cette année 2022 le projet souhaite connaître une autre dimension: la traduction de l’Ancien Testament devrait se poursuivre.  Le projet souffre des problèmes de financements. Néanmoins, l’équipe de traducteurs souhaite atteindre les objectifs escomptés.

Bible en Langue Gude : Sur la voie du parachèvement

Les traducteurs Gudés en session de Travail
  Ils financent ce projet à 100% depuis le début de son lancement. Engagés à payer les salaires de leurs traducteurs. La communauté Gude, minoritaire au Cameroun et majoritaire au Nigéria, souhaite à tous les prix obtenir la bible traduite dans sa langue de cœur et pourtant on dénombre seulement  2% de chrétiens au Cameroun.
Lancé en 2020,le projet de traduction de la Bible en langue Gude avance bon train.
Si jusqu’ici le projet cumule un état d’avancement de 45% soit 11% en plus en 2021.Des chiffres encourageants qu’on bien au  dynamisme et à l’engagement des traducteurs, freinés pendant quelque temps par la crise sanitaire de Covid-19.
L’objectif de la première  ébauche des livres de l’Ancien Testament reste de mettre ceux-ci au niveau 3.
Avec une visite de correction de textes, le projet est parti pour connaître ses beaux jours. En mai et juin 2022, les travaux sur les textes de l’Ancien Testament devront se poursuivre.
Cependant, les traducteurs ont droit à une formation  allant dans ce sens et  donnée par  l’Alliance Biblique Universelle.
Mais ici l’une des plus grandes difficultés reste le financement pour mener à bien le dit projet. Les problèmes de connexions auxquels font face les traducteurs.
Si la date butoir est annoncée pour décembre 2032, déjà pour cette année 2022 dans son agenda, le projet compte bien poursuivre la traduction au niveau 1 des livres, mettre certains au niveau 3, et parachever le contrôle exégétique des livres  de l’Ancien testament.

Bible en Guidar : Et si l’on préparait la dédicace pour 2022?

Séance de travail en présence des traducteurs Guidar
  Il y a de cela 10 ans le peuple Guidar caressait déjà le rêve d’être en possession de la Bible traduite en sa langue locale. Aujourd’hui ce rêve semble devenir une réalité. En fait le canon protestant est achevé, les livres deutérocanoniques qui sont à entente.

Une décennie après, la traduction de la Bible en Langue Guidar connaît un taux d’achèvement de 98%.
La bible est envoyée à la composition.
Courant de l’année 2022;les travaux de vérification et de corrections  tant attendus devraient être finalisés avant la fin de l’année 2022.  Afin de préparer la dédicace de la Bible Guidar; d’autant plus que cette communauté  travaille sur la sortie du pagne devant donner de la couleur à la cérémonie de dédicace. Compte tout fait, le peuple Guidar  dans son dynamisme est impatient  de parler Dieu en sa propre langue d’ici 2023.

Traduction de la Bible en Mafa : Le projet connaît une avancée formidable

Session de travail des traducteurs Mafa
  Respecter à la lettre chaque planification établie pour mettre sur le marché de la foi, la Bible en langue Mafa, les traducteurs peuvent s’en féliciter.
Au cours de l’année 2021, et suivant la perspective de 2022, les traducteurs Mafa ont dosé et déjà livré l’ébauche des livres du Nouveau Testament. Les travaux se poursuivent sur l’ Ancien Testament.
Si l’année dernière la progression du travail a été évaluée à 28% ramenant l’état d’acheminement du projet à 82%, contrairement à 54% à la date du 31 décembre 2021.
Une avancée remarquable au-delà des difficultés rencontrées par les traducteurs Mafa notamment l’instabilité du courant électrique dans toutes les parties du Septentrion qui a un impact sur le travail des traducteurs.
Néanmoins, les traducteurs Mafa continuent de savourer le désir d’offrir au peuple  sa Bible; d’autant plus que la Communauté est d’une grande aide dans ce projet.

Bible en langue  Parkwa (Podoko) : L’œuvre de la foi se déguste à 95%

Session de travail sur la traduction de la Bible en langue Parkwa

Elle est prête au moins à 95%.

Lancée en 2015,la traduction de la Bible en langue Parkwa connaît des avancées significatives.
Devant les étapes d’ébauche des livres, de vérification des manuscrits, pour cette année 2022,avant les mois de juin et de juillet, les traducteurs Parkwa veulent passer à une autre dimension : mettre tous les livres Deutérocanoniques au niveau 3 et permettre le contrôle Exégétique, continuer la lecture des livres et l’harmonisation de l’Ancien et Nouveau Testament entre autres.
Aussi dans le but d’accélérer le travail, le projet devrait bénéficier de la venue de certains conseillers  question de s’occuper au plus vite des livres Deutérocanoniques.
Les données sont encourageantes avec 19 livres pour la publication. Il devient nécessaire de pallier au problème de coupure intempestives d’électricité et de connexion pour que d’ici 2024,cette œuvre de la foi, sorte de Terre.